Preview Strasbourg - CCRB, tournoi de luxeuil

Un cran au-dessus


Le CCRB va se frotter à de gros clients ce week-end lors du tournoi de Luxeuil. Premier adversaire : la Sig Strasbourg, finaliste du derier championnat.


Après Orléans, après Mons Hainaut puis Nancy, le CCRB va disputer ses quatrième et cinquième matches ce week-end à l’occasion du tournoi de Luxeuil-les-Bains. L’opposition montera d’un cran (minimum) en Franche-Comté. A l’occasion de la demi-finale (samedi 18 heures), les hommes de Nikola Antic affronteront les vice-champions de France de Strasbourg avant de défier dimanche Dijon ou Chalon-sur-Saône.


A ce stade de la préparation, les rosters sont rarement au complet. Ce sera encore le cas samedi. Les Ccrbistes seront privés de leur intérieur Miroslav Todic. Le Bosnien, retenu initialement dans sa sélection pour l’Euro basket, a dû déclarer forfait à cause d’une blessure à priori bénigne. A Strasbourg, ce sont Campbell et Fofana qui sont incertains tandis que le coach Vincent Collet manquera bien évidemment à l’appel, équipe de France oblige.


SACREES INDIVIDUALITES


Les enseignements que tirera le coach marnais de ces deux rencontres seront donc incomplets. Mais, il pourra constater si, oui ou non, ses nouveaux Américains et Bamba continuent de monter en puissance. Mc Connell à la mène, la traction arrière Young – Richard, l’intérieur Gordon ont déjà montré leur potentiel. Reste à mettre toutes ces qualités au service du groupe, à trouver la bonne alchimie avec cap’tain Morandais et consorts.


Les Alsaciens, qui ont remporté leurs trois premiers matches de travail et qui viennent de s’imposer lors de l’Ain Star Game (Asvel et Chalon), poursuivent le même objectif de construction de leur collectif tout en s’appuyant sur de sacrées individualités comme Rodrigue Beaubois, Jérémy Leloup ou encore leurs éléments US, l’arrière Mardy Collins et les intérieurs Kyle Weems (ex-Nanterre) et Matt Howard.


Un sacré défi alors que se profile la première rencontre officielle de la saison, vendredi prochain, à Chartres avec le 1er tour de la Coupe de France.