PREVIEW CCRB-BOURG

Dernière à la maison


Pour son dernier match de saison régulière à domicile (à Reims), le CCRB cherchera à terminer en beauté contre Bourg et à continuer à espérer se qualifier pour les play-offs.


 


Depuis samedi soir, la JL Bourg sait qu’elle retrouvera la Pro B en septembre prochain. Sa défaite contre Limoges (67-99) conjuguée au succès d’Orléans contre Dijon (79-62) a scellé le sort de Kévin Corre et de ses partenaires. C’est donc une formation libérée de tout poids qu’affrontera le CCRB demain lundi à René-Tys (20 heures).


Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Difficile à dire. L’absence de pression pourrait donner des ailes aux Burgiens, que ce soit la gâchette Braud (44 % à trois points) ou le pivot Booker (6,7 rebonds). Mais, cet espoir de maintien définitivement envolé pourrait aussi se traduire par une démobilisation avant l’heure.


CHOIX TACTIQUES


Cette problématique ne doit pas être l’affaire du CCRB. Pendant que leurs rivaux directs pour les play-offs chercheront à rester dans la course (*), Michel Morandais et ses coéquipiers devront donc se concentrer sur leur basket. Uniquement sur leur basket. Malheureusement, ils seront privés pour se rendez-vous de deux éléments importants : Tasmin Mitchell (genou) et Mark Payne (adducteurs).


« On fera avec nos moyens du moment », déclarait Nikola Antic après le succès obtenu contre Pau-Lacq-Orthez samedi soir. Avec les moyens du jour et « des choix tactiques » chargés de compenser les absences des deux Américains. Le technicien monténégrin n’en dira pas plus gardant la primeur de ses réflexions pour Jean-Luc Tissot et sa bande.


En revanche, la coach ccrbiste ne cache pas qu’une dernière victoire à la maison validerait le travail de toute la saison. «Un succès lors des deux dernières journées et on pourra affirmer que l’on a réalisé un très bon championnat », soulignait-il encore samedi. Il tentera d’assurer l’équilibre de son bilan de l’année le plus vite possible. Dès ce soir.


SEDUISANT ET EFFICACE


Ses sept joueurs valides devront donc apporter plus que leur pierre à l’édifice. Possible au vu des dernières sorties marnaises. Luka Antic a ainsi montré qu’il pouvait donner une dizaine de minutes à ses couleurs, Da’Sean Butler a hissé son niveau (17 pts à Paris, 24 pts contre Pau) avec une belle adresse derrière l’arc de cercle, Sharaud Curry a offert de bons ballons à ses partenaires (10 passes contre Pau) tout en se montrant dangereux (13 pts à 50 %), Michel Morandais a fait du Morandais.


Pour que toutes les chances de victoire soient réunies, il faudra aussi que Darryl Watkins soit plus dominant sous le cercle bressan et que Gary Florimont et Rémi Lesca confirment les progrès effectués depuis le début de la saison. Si une grande majorité de ces conditions se réalisent, les Ccrbistes pourront vaincre une seconde fois les Burgiens (62-81).


« On doit respecter ce qu’on a montré cette année », conclut Antic. Et donc s’imposer ce mardi en proposant un basket séduisant et efficace.


______________________


(*) Gravelines (16 v – 16 d) reçoit Orléans ; Le Mans ( 17 - 15) reçoit Villeurbanne ; Paris-Levallois (16 – 16) reçoit Le Havre ; Chalon (16-16) va à Pau.