SQBB - CCRB PREVIEW

En déplacement à Saint-Quentin mardi, le CCRB tentera de lancer une série de victoire dans ce championnat. Cela passera forcément par un succès chez des voisins axonnais en quête d'un premier succès à domicile.


 


Dans une salle réputée pour son public, Châlons-Reims devra renouer avec la victoire lors de cette quatrième journée de Pro B. Battu d'un cheveu par le leader de Pro B, Antibes, le CCRB n'était pas loin d'avoir trouver son match référence. Il ne lui a manqué que ce petit brin de réussite en fin de match. Mais la prestation collective, au terme du match de vendredi, était plus qu'honorable. Impériaux pendant une mi-temps, les coéquipiers de Justin Burrell ont joué comme il le fallait faisant plier par moment les Azuréens qui n'ont cependant pas craquer. Contre Saint-Quentin, mardi, les CCRBistes joueront contre un promu en confiance. Vainqueur à Evreux qui avait battu Châlons-Reims il y a dix jours, les partenaires de Jimmal Ball figurent actuellement à la sixième place avec deux victoires en trois matchs. Deux succès acquis à chaque fois en dehors de leur base, les Axonnais n'ont effet pas gagné leur première rencontre à domicile, s'inclinant contre Nantes. Un match à enjeu pour les deux formations, l'équipe de Nikola Antic voudra lancer une série de victoire en commençant par vaincre le voisin, Saint Quentin. Le SQBB peut compter sur son homme en forme du moment, l'intérieur français, Julien Lesieu auteur de deux sorties à 31 d'évaluation (1ère journée contre St Vallier et 3ème journée contre Evreux). Les extérieurs champenois devront également se méfier du meneur saint-quentinois, Jimmal Ball. L'ancienne star de Pro A passée par Cholet, Paris-Levallois, a réussi à faire remonter le SQBB en Pro B et affiche une forme actuelle (12 points, 5.3 passes pour 10.7 d'évaluation) capable d'emmener les Picards vers le maintien. Quant aux CCRBistes, les progrès collectifs vus vendredi dernier à la maison, devront être confirmés. Les coéquipiers de Rodrigue Mels seront attendus dans la bouillante salle Pierre Ratte. Une salle où un soir, un certain Nikola Antic sortait ovationné par le public après avoir inscrit 44 points lors d'un match. Espérons que les CCRBistes se montreront aussi inspirés que fut leur coach, il y a quelques années...