Preview Antibes

Ça y est. Le CCRB disputera sa première rencontre officielle, ce vendredi contre Antibes. Après deux déplacements consécutifs, Châlons-Reims retrouvera son public qu'il avait quitté en mai dernier. Enfin !


 


Quatre mois se sont donc écoulés depuis la dernière rencontre de Pro B en Champagne. Les matchs de préparation ont pu permettre aux fans de venir voir l'équipe « new look » de cette saison 2012/2013. Les joueurs de Nikola Antic ont plusieurs couronnes à défendre cette année. Celle d'abord d'une équipe intraitable chez elle. L'année dernière, le CCRB ne s'était incliné que trois fois en saison régulière sur ses terres. Il y a également ce titre de meilleure défense du championnat à conserver. Contre Antibes, leader de Pro B après deux journées, le test sera grandeur nature. Partis en fanfare, les hommes d'Alain Weisz affronteront, pour la première fois, l'une des écuries les mieux armées de Pro B. Frustré de la prestation contre Evreux, le CCRB ne prendra pas le risque de décevoir une autre fois ses supporters. La victoire est donc la priorité pour Kevin Corre and co. En face, les Antibois dans le sillage de Tim Blue (21.5 points à 63% aux tirs, 8.0 rebonds pour 26 d'évaluation), d'Anthony Hilliard (19.5 points à 50 % aux tirs, 6.5 passes pour 23 d'évaluation) ou encore le français Moussa Badiane (16.0 points, 8.5 rebonds pour 24 d'évaluation), sont en pleine confiance. Deux anciens marnais feront leur retour avec l'ancien meneur de l'ESPE, Steeve Essart et l'ancienne gâchette du RCB, Shaun Fein.Si le CCRB s'est incliné, le week-end dernier, les Champenois ont bien une revanche à prendre par rapport à cette prestation en demi-teinte. Quoi de mieux que de se rattraper devant son public et lui montrer que Châlons-Reims est bel et bien un prétendant à la montée. Les joueurs, le staff et le club, attendent ce premier rendez-vous important à la maison. Le spectacle sera donc au rendez-vous ce vendredi au Complexe René-Tys pour ce qui s'annonce comme le choc de cette troisième journée de Pro B.


 


Le mot de Nikola Antic : « On a la volonté de battre Antibes. C'est une équipe qui n'a pas encore perdu aussi bien en championnat que pendant la préparation. Toute série a une fin. Un premier match de championnat à la maison, ce n'est jamais facile. Si vous regardez en Pro A et en Pro B, Chalon, Roanne, Nanterre, Fos, Le Portel ont perdu chez eux. Le premier match est donc difficile et tous les coachs sont d'accord sur ça. Les joueurs sont souvent impatients, ils veulent se montrer. Mon équipe est agréable à entraîner au quotidien. Il y a des choses à améliorer. Je pensais cette semaine, passer plus de temps avec les deux américains pour leur expliquer les obligations du Basket Européen. Mais il a fallu que je m'occupe également des Français. Nous sommes sereins, nous avons effectué une préparation sérieuse pour ce match. On désire gagner et c'est l'agressivité qui fera la différence. Antibes est une équipe offensive. Si nous ne sommes pas bien en défense alors nous aurons des problèmes. Je pense que mon équipe est meilleure parce que c'est la mienne ! Je sais que nous sommes capables de bien jouer. »