CCRB-KENTUCKY 2

Elève en progrès


Battu une seconde fois par l’université du Kentucky, le CCRB a montré que le travail effectué aux Bahamas avait déjà porté ses fruits.


 


NASSAU. – Wildcats Kentucky battent CCRB 77-72 (19-12, 24-32, 18-11, 16-17). Arbitres : MM. B. et J. Hampton et Lenox.


KENTUCKY : 29 paniers sur 57 tirs don’t 9 sur 18 à trios points. 10 lancers francs sur 14. 12 fautes. 26 rebonds (Johnson 8). 18 passes décisives (A. Harrison 7). 12 balles perdues.


Booker 10, A. Harrison 15, A. Harrison 11, Poythress 4, Johnson 4 puis Lee 4, Ulis 12, Towns 5, Hawkins 3, Willis 9.


CCRB : 29 paniers sur 55 tirs don’t 6 sur 22 à trios points. 8 lancers francs sur 10. 12 fautes. 27 rebonds (Mitchell 7).21 passes décisives (Edi 6). 17 balles perdues.


Butler 7, Morandais 9, Chalmers 8, Mitchell 11, Watkins 20 puis Lesca 5, Florimont, Payne 8, Edi 4.


 


En une semaine, les Ccrbistes ont effectué de gros progrès. Le score réalisé contre les Universitaires de Kentucky est là pour en attester. Dominés 58-81 lundi par les hommes de John Calipari, Michel Morandais, officiellement nommé capitaine, et ses partenaires ont opposé une toute autre résistance samedi. S’ils ont été battus (77-72), ils ont fait trembler leurs hôtes jusqu’au bout, prenant le score en fin de première mi-temps (43-44). A 13’3 de la fin, Payne les avait même replacés à hauteur des Américains (54-54).


Pourtant, les choses n’avaient pas commencé idéalement. Après dix minutes, malgré les réussites de Watkins et de Mitchell, ils étaient à la traîne (21-12). Heureusement, ils pouvaient compter sur un Watkins efficace (20 points à 90 % - 10 à mi-parcours). Les Marnais effaçaient progressivement leur retard et passaient aux commandes en fin de période grâce à 5 points consécutifs de Chalmers (43-44).


Les chiffres de la soirée traduisent les progrès des Ccrbistes. Lors de leur seconde confrontation face aux Wildcats, ils ont fait mieux que jeu égal aux rebonds (27 à 26), aux passes décisives (21 à 18) et aux interceptions (10 à 7). Pourquoi la victoire ne leur a-t-elle pas souri ? D’abord parce que les Universitaires ont fait preuve d’une belle adresse derrière l’arc de cercle (50 % à 9/18) alors que les Marnais éprouvaient des difficultés à régler la mire (6/22, 27 %) mais aussi parce qu’ils ont perdu plus de ballons que leurs adversaires (17 contre 12).


LA BELLE COPIE DE WATKINS


Lors de cette ultime sortie bahaméenne, Nikola Antic a pu se réjouir des prestations solides de Mitchell (11 pts – 7 rebonds) et de Morandais (9 pts – 5 rebonds – 3 passes). Mais surtout, il a dû apprécier la copie rendue par son pivot Darryl Watkins. Le bigman a inscrit 20 points et pris 4 rebonds pour une évaluation de 22. Guy-Landry Edi a également sorti le bout du nez en distillant six passes décisives, en prenant 3 rebonds et en se fendant de 3 interceptions en un peu plus de 16 minutes.


Après cette semaine de rêve, marquée par une victoire contre la République dominicaine, les hommes du président Michel Gobillot vont retrouver les parquets de Coubertin et de René-Tys et… découvrir le niveau de la Pro A dès samedi prochain avec la venue à Châlons du Gravelines de Christian Monschau.