CR CCRB - HTV

Place aux play-offs !


A l’issue d’une rencontre compliquée, le CCRB, privé de Pasalic et Morandais, a fini par signer sa 30e victoire de la saison contre Hyères-Toulon. Rendez-vous le 13 mai à Reims pour les quarts de finale contre Aix-Maurienne.




REIMS. – CCRB bat Hyères-Toulon 92-89 (27-27, 18-26, 18-18, 29-18). Arbitres : MM. Lepercq et Bissuel. 2 164 spectateurs.


CCRB : 31 paniers sur 6 tirs dont 8 sur 17 à trois points. 22 lancers francs sur 28. 20 fautes. Eliminé : Mels (27e). 47 rebonds (Turek 13). 14 passes décisives (Joss-Rauze 7).  20 balles perdues.


Bouedo, Slay 21, Mels 3, Beye 8, Edi 12 puis Michineau 13, Tortosa 12, Giffa 2, Joss-Rauze 5, Turek 16.


HTV : 29 paniers sur 69 tirs dont 10 sur 31 à trois points. 21 lancers francs sur 25. 21 fautes. Eliminé : Johnson (39e). 22 rebonds (Johnson, Cunningham 4). 14 passes décisives (Julien 5). 10 balles perdues.


Julien 11, Cavallo 6, Pierce 20, Cunningham 12, Johnson 25 puis Diarra 5, Chelle 10, Niang.


 


Pendant 39 minutes et 18 secondes, le CCRB s’est accroché aux basques d’une équipe de Hyères-Toulon venue à René-Tys avec la volonté de sauver sa place en play-offs. Parfois largement distancée (10-24, 7e ; 34-46, 15e ; 55-69, 27e), parfois revenue sur les talons de son hôte , deux fois  sur la même ligne (24-24, 9e ; 27-27, 10e), la formation de Nikola Antic a « attendu » d’être dans une situation bien inconfortable (71-77, 35e) pour se libérer totalement et égaliser à 1’44 du buzzer grâce à deux lancers d’Edi (86-86). Cet effort ne pouvait rester stérile. Alors, Joss-Rauze, en bon capitaine, y alla de son flotteur à 42’’ de la fin pour donner le premier avantage de la soirée à ses couleurs (88-86). Cruel pour les Varois mais un « juste retour des choses » pour les Marnais, dont les six dernières défaites* se sont décidées  dans le money time.


TORTOSA : 7 POINTS A 100 %


Cela commence mal pour le CCRB. Leur ancien intérieur Tyren Johnson ouvre les hostilités d’un 3 + 1. Cunningham insiste et 6 points séparent déjà les belligérants. Sans Pasalic (œil) ni Morandais (hanche), le groupe marnais relooké (Bouedo, Mels, Edi, Slay, Beye) se cherche… mais ne se trouve pas (6-8, 10-24, 7e). Pierce est passé par là, obligeant Nikola Antic à demander un temps mort. La recette a du bon d’autant que Tortosa, dès son entrée, fait mouche. Ses 7 points (à 100 %), le 2 + 1 de Slay puis le « and one » de Michineau effacent l’ardoise ccrbiste à l’heure du premier mini repos (27-27).


TUREK : 8 POINTS, 8 REBONDS


Laurent Legname vient d’opter pour une zone dans laquelle les Marnais vont s’engluer. Chelle, Julien, Johnson s’en donnent à cœur joie et l’addition monte dangereusement (34-46, 15e). Il faut un nouveau temps mort pour freiner l’hémorragie. Turek, resté sur le banc lors des dix premières minutes, sort de sa boîte (8 points, 8 rebonds), Michineau dégaine derrière l’arc de cercle et l’écart redescend à 8 unités (45-53). Mels, en mal de sensations, a déjà été sanctionné à trois reprises…


MELS : 18’45, 3 POINTS, 5 FAUTES


Edi, Turek et Slay sonnent la révolte et reviennent à 6 points (54-60, 24e). Mais, la course-poursuite engagée dès le premier quart réclame de gros efforts. Une nouvelle fois, les Varois prennent la poudre d’escampette (55-69, 27e) alors que Rodrigue Mels (18’45 de jeu) vient d’être éliminé. Michineau et Beye terminent en boulet de canon. Mais cela ne suffit pas pour croire à un renversement de situation (63-71, 30e).


EDI ET SLAY : 2 BONUS CHACUN


L’écrasante domination au rebond (47 – 22 au final), une défense redevenue agressive et multipliant les stops, une adresse périphérique retrouvée (Edi et Slay, deux fois chacun) expliquent le retour ccrbiste. Une première fois, le HTV repousse les assauts de leurs hôtes (71-73 ; 71-77). Puis une seconde fois (76-81, 36e). Il n’y aura pas de troisième sursaut. Slay a décidé de prendre les choses en main, Edi signe un 2 sur 2 aux lancers (86-86). Le moment est venu pour cap’tain KJR de lâcher son flotteur (88-86). Les quarante-deux dernières secondes envoient les Ccrbistes sur la ligne (4/6). Suffisant pour signer une dernière victoire en saison régulière.


_____________________________________


*A Souffel (101-98 après trois prolongations), à Boulogne (66-63), contre Orchies (75-77), contre Bourg (77-79), à Saint-Quentin (99-97), à Lille (77-72).


___________________________________________


« Une nouvelle compétition commence »


Nikola ANTIC (coach du CCRB) : « J’appartiens à cette catégorie de coaches qui veulent constamment progresser. Ce qu’on a vécu ce dernier mois ne me donne pas beaucoup d’optimisme. C’est maintenant que la profondeur de banc et l’expérience doivent nous apporter. Une nouvelle compétition commence. C’est la qualité des individus qui va faire la différence. Cette semaine, on va retravailler des choses qui nous redonneront de la qualité ».


David MICHINEAU : « Nos dernières défaites ont joué sur le mental. Mais, tout le monde sera là pour les play-offs. J’y crois. Il n’y a que des guerriers dans cette équipe. La confiance ? Elle va venir en se battant en défense ».


Kévin JOSS-RAUZE : « Je ne sais pas quoi dire à propos des 35 premières minutes… Ce soir, on était amputé de joueurs offensifs (Pasalic, Morandais) mais on marque quand même 92 points. Le point négatif, c’est qu’on en a pris 89 ! Le problème, c’est la défense et le mental qu’il va falloir travailler avant le début des play-offs ».


Laurent LEGNAME (coach de Hyères-Toulon) : « On est qualifié pour les play-offs alors qu’en début de saison, tout le monde nous prédisait la descente. Notre avant-dernière masse salariale nous a obligés à prendre beaucoup de paris. Pour une fois, je suis content après une défaite ».


Tyren JOHNSON : « On va jouer les play-offs pour gagner. Croyez-moi, vous verrez… Chaque fois que j’ai joué des play-offs, on a été en finale ».


___________________________________


PLAY-OFFS (quarts de finale)


Tableau (de haut en bas) : Bourg-en-Bresse (2e) – Hyères-Toulon (9e) ; Le Portel  (5e)– Evreux (6e) ; Poitiers (4e) – Fos-sur-Mer (7e) ; CCRB (3e) – Aix-Maurienne (8e)


Dates : match 1 le mardi 13 mai (CCRB – Aix-Maurienne à Reims) ; match 2 le jeudi 15 mai ; match 3 (éventuellement à Châlons) le samedi 17 mai.