PREVIEW CCRB - HTV

Répétition générale


Face à Hyères-Toulon, qui joue sa place dans le Top 9, le CCRB va avoir une idée, demain vendredi, de ce qui l’attend en play-offs.


Depuis leur défaite en terre lilloise (77-72), les Ccrbistes connaissent leur sort. Pour aller au bout de leurs idées, de leur idée – la Pro A -, ils vont devoir passer par les play-offs, une série-couperet disputée, à chacun des trois tours, au meilleur des trois matches. S’ils atteignent la finale, ils devront surpasser un autre obstacle : s’imposer sans l’avantage du parquet en cas d’une troisième manche.


Eh oui, mardi soir à Lille, les hommes de Nikola Antic ont abandonné leurs derniers espoirs de 1re place mais ils ont aussi « offert » à Bourg-en-Bresse le rang de dauphin de Boulogne (Bourg reçoit Nantes demain vendredi). Mais, rien ne sert de ressasser cet épisode malheureux… pourvu qu’il ne dégénère pas en feuilleton-catastrophe.


LE RESULTAT ET LA MANIERE


Pour préparer les play-offs *, les Marnais vont devoir soigner leur dernier match de saison régulière qui les opposera demain vendredi à Reims aux Varois de Hyères-Toulon (20 heures). Un succès est indispensable afin de replonger dans une dynamique positive. Mais ce succès ne doit pas être obtenu n’importe comment. Kévin Joss-Rauze et ses partenaires devront donner à leur coach, à leurs dirigeants et à leurs supporters des gages de bonne santé, aussi bien physique que basketballistique. Ils devront impérativement ajouter la manière au résultat.


Cet ultime rendez-vous d’un championnat à rallonge ne devra pas non plus affaiblir le groupe. Entendez par là qu’il faudra éviter la blessure, qu’il faudra harmonieusement partager le temps de jeu et donc ménager les joueurs les plus sollicités (Morandais, Slay, Pasalic, Turek) sans que le rendement ne s’en ressente.


Il faudra encore offrir quelques minutes à Rodrigue Mels afin de favoriser sa réintégration et le retour de ses sensations. Nikola Antic attendra en retour que ses cadres justifient pleinement leur statut. Le CCRB ne pourra pas nourrir de grandes ambitions en play-offs avec un Turek à 1 d’évaluation (à Lille), un Pasalic transparent comme il l’a trop souvent été ces derniers temps ou un Giffa sans influence.


LE TRIDENT VAROIS


On le voit, le rendez-vous de René-Tys sera tout sauf anodin. D’autant que les Varois (9es) auront à défendre leur billet pour les play-offs. Avant leur venue à Reims, ils devancent les Saint-Quentinois au panier average mais les Axonais, invités à Denain, semblent avoir un match plus facile. Et puis, un certain Tyren Johnson voudra se rappeler aux bons souvenirs des Ccrbistes. Sur la Cote d’Azur, le poste 4 états-unien a confirmé ses talents de scoreur (15,7 pts) et de rebondeur (6,2).


Johnson ne sera pas le seul à devoir être surveillé. Ses compatriotes, l’intenable meneur Paul Pierce (15,2 pts – 3,8 rbds – 3 passes) et le robuste pivot Kurt Cunningham (11,7 pts – 6,2 rbds) sont les autres flèches du trident varois. Julien, Léonard, Chelle… complètent le roster drivé par Laurent Legname. Contre le HTV, les Ccrbistes vont donc devoir livrer un match de play-offs avant l’heure. Une bonne répétition.


____________________________________________________________________


*Quarts de finale : mardi 13 mai, jeudi 15 mai, éventuellement samedi 17 mai.


Demi-finales : mardi 20 mai, jeudi 22 mai, éventuellement samedi 24 mai.


Finale : jeudi 29 mai, samedi 31 mai, éventuellement mardi 3 juin.



Ordre des matches : chez le mieux classé, chez le moins bien classé, éventuellement chez le mieux classé.



44e journée (vendredi 2 mai) : CCRB (3e) – Hyères-Toulon (9e), Boulogne (1er) – Poitiers (4e), Bourg (2e)  – Nantes (15e).