Interview de Bruno, nouveau speaker et animateur du CCRB

Bienvenue au sein du CCRB,


 


Comment es-tu arrivé au sein du CCRB ?


J’avais fait une pige pour dépanner l’année passée, les dirigeants, partenaires et spectateurs semblaient satisfaits de ma prestation, suite à cela, l’ancien speaker Daniel, j’en profite pour le saluer, a souhaité quitter le CCRB et son poste s’est trouvé vacant. On m’a sollicité pour cette nouvelle saison et j’ai accepté. Je serai présent aux matchs à Châlons et Reims et assurerait la deuxième partie de soirée, à l’espace VIP.


 


Comment te sens-tu au sein du club, comment ça se passe ?


Au sein du club j’ai un très très bon accueil, c’est assez différent du monde du football où c’est un univers où il y plusieurs paramètres et interlocuteurs. Ici j’ai moins d’interlocuteurs, les gens sont très  proches et très chaleureux, on sent qu’ils ont très envie que ça marche bien au sein du club et avec le public.


 


Et justement par rapport au public, qu’est-ce que tu attends du public et souhaite mettre en place, est ce qu’il y aura des nouveautés ?


Nouveautés ? En tout cas j’attends l’avis de tout le monde, c’est-à-dire au sein du club, les gens habitués, les ambiances du monde du basket, partager leur vécu et amener mon expérience. J’attends une vraie collaboration avec le public, qu’il soit concerné et réactif, et en terme d’ambiance il y aura des petites choses, des déclics qu’on enverra et je compte sur les personnes dans la salle pour jouer le jeu. Il faut bien profiter des belles performances du CCRB et du spectacle, que les soirées soient réussies.


 


Il y aura donc complicité avec la mascotte ?


La mascotte fait partie intégrante de la partie animation, on va évoquer ensemble notre collaboration, dans tous les cas ce sera différent de la saison passée, on souhaite que le public soit très proche du speaker et de la mascotte…


 


As-tu une phrase, un geste, une habitude qui te caractérise?


Non rien de spécial juste une intonation, je suis assez traditionnel dans ce que je fais, il y aura des mots déclics. Ce sera plus des déclics à travers les mots et les intonations. En ce moment c’est la phase de préparation, aussi j’ai hâte comme tout le monde  que la saison démarre et faire que Tys et Coubertin soient des salles animées et où il règne une bonne ambiance.


 


A bientôt.