1ER ENTRE-DEUX DE LA SAISON, CCRB 82 - SOUFFEL 69

Le Champagne Châlons Reims Basket a réussi sa première sortie de la saison en s'imposant face au BC Souffelweyersheim (82-69). Au coude à coude à la mi-temps, les CCRBistes ont fait la différence en seconde mi-temps grâce à la performance du nouvel américain Justin Burrell (20 points à 9/16, 9 rebonds dont 4 offensifs).

Pour son premier cinq majeur, Nikola Antic a tranché. Il fait confiance aux anciens du club (Mullins, Mels, Joss Rauze, Corre, Beye). Pourtant l'équipe alsacienne de « Souffel » démarrait pied au plancher la rencontre (2-8, 4e). Mais grâce à un bon passage du trio Mels-Joss Rauze-Corre, les CCRBistes mettaient les bouchées doubles au moment où les « nouveaux » entraient sur le parquet (13-10, 6e). Kevin Corre, fraîchement médaillé, offrait des solutions offensives aux siens ( 7 points) et permettait au CCRB de rester au contact malgré un très bon Jason Bach en face (12 pts à la mi-temps). À la pause, grâce à un tir périphérique de Bryan Mullins, Châlons-Reims menait 37-35.

Au retour des vestiaires, Nikola Antic alignait un 5 intéressant composé de Mullins, Poupet, Tsagarakis, Corre et Burrell. Cette composition avait le don de faire plier les adversaires qui encaissaient un 11-2. Durant ce début de troisième quart-temps, les spectateurs ont pu même assister à quelques séquences de très haut niveau en attaque avec une circulation de balle très fluide. Le CCRB creusait l'écart (56-45, 26e) et Souffelweyersheim ne revenait plus. Le secteur intérieur marnais a répondu présent avec Corre qui finit 13 points et 9 rebonds, et Pape Beye 10 points 5 rebonds. Mais en l'absence de Tyren Johnson ménagé pour cause de gastro-entérite, c'est un autre intérieur étranger qui s'est illustré. Maladroit en première mi-temps, Justin Burrell allait faire un véritablement « show » en seconde mi-temps. L'américain inscrivait 16 de ses 20 en 17 minutes et ajoutait à sa ligne de stats 9 rebonds dont 4 prises offensives. Il termine avec la meilleur évaluation du match, 22. Au final, le CCRB s'imposait (82-69) et réussissait sa première des neuf rencontres amicales programmées.


Nikola Antic : « C'est un premier match, on se lançait dans l'inconnu. On a vu que les joueurs qui étaient là l'année dernière, avaient eu plus de repères et de contrôle dans le jeu. C'est la première fois qu'on évoluait à 5 contre 5. Ce qui est positif, c'est que l'on a vu ce que chacun peut donner. Kevin Corre avec son intelligence et son shoot extérieur, Angelo qui arme de loin, Pierric pour sa vison ou encore Bryan qui était bien en jambes. On a vu Burrell également. J'ai essayé à la pause, de mélanger et de voir qui peut jouer avec qui.  On a été capable de courir ce soir même si on a eu plus de problème en défense. Autre satisfaction, nous n'avons pas eu de blessé.» Prochain rendez-vous pour les Châlonno-rémois, ce sera samedi à Couvin (Belgique) pour affronter l'excellente équipe du Spirou Charleroi.


CCRB : Burrell 20 points et 9 rebonds ; Corre 13 points et 9 rebonds ; Mels 12 points; Beye 10 points et 5 rebonds; Tsagarakis 8 points; Poupet 7 points; Mullins 7 points et 4 passes; Joss-Rauze 5 points; Kabengele.