Patrice KOENIG, 5 belles années au CCRB