Preview CCRB - Elan CHALON

Le champion en visite


Chalon-sur-Saône, champion de France toujours sans victoire, défie le CCRB ce samedi (20 heures) à René-Tys.


Après trois journées, le classement n’est pas encore significatif. Quoi que… Retrouver le champion de France à 0-3 (0 victoire – trois défaites) traduit les difficultés de Chalon-sur-Saône à développer une efficacité collective performante. « Nous sommes un peu dans le même cas », souligne Cédric Heitz. « Les deux équipes ont connu une préparation tronquée avec les absences de certains joueurs blessés ou en sélection. Cela explique que nous en sommes encore au stade des ajustements. »


Pour les uns et les autres, il s’agira donc de rattraper le temps perdu (samedi 20 heures à René-Tys). Le technicien du cru se veut optimiste. Les larges défaites sur la route (Dijon, Strasbourg) n’ont pas entamé son moral. « Dans chacun de ces matches, il y a eu de bonnes séquences », avance-t-il. « Il nous faut maintenant de la consistance pendant quarante minutes. » L’ensemble du groupe a bien compris le message de Cédric Heitz et a mis les bouchées doubles lors des entraînements.


Rescapés du titre


Pourtant, il ne faudrait pas croire que ces rayons prometteurs et le fait de jouer à la maison vont suffire aux Ccrbistes pour signer un deuxième succès. « Chalon monte en puissance, on l’a vu lors de leur courte défaite contre Levallois (77-79). » Alors, le coach demandera à sa troupe de mettre le maximum de pression sur son hôte. Entre formations mettant les attaques à l’honneur, la différence se fera sur l’adresse et… sur la défense.


La crainte du technicien marnais est que « le collectif chalonnais se mette en place et permette à ses individualités d’exprimer leur talent. » Le danger pourrait venir d’Adam Smith (13,3 pts et 3 passes), le meneur controversé au point que Jean-Denys Choulet a mis à l’essai l’un de ses compatriotes. A moins que les rescapés du titre, N’Zeulie (7 pts – 3 rebonds – 4,7passes) et Harris (6,7 pts) retrouvent leurs sensations de la saison dernière. La longue séance vidéo de jeudi matin a certainement mis chacun devant ses responsabilités. A confirmer samedi soir.


Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


LA DECLA


« A Strasbourg, nous avons vu de belles choses comme nos 43 points en deuxième mi-temps ou notre bonne séquence entre la 20e et la 25e minute. Il faut s’appuyer là-dessus. »


De Cédric Heitz


LA STAT


10


C’est le nombre de rebonds offensifs confisqués par les Ccrbistes au nez et à la barbe de leurs rivaux. Ed Daniel (2,3) et Ben Bentil (2) sont les plus actifs dans ce domaine.