CCRB - CSP LIMOGES : Le preview

Battre Limoges pour se relancer.


La marge de sécurité sur la zone rouge diminue pour les Marnais. Une victoire contre Limoges (mardi 20 heures à René-Tys) donnerait de l'air.


Soixante-douze heures après avoir pris l’eau sur le parquet de Chalon-sur-Saône, le CCRB remet l’ouvrage sur le métier. Comprenez que ce mardi (20 heures à René-Tys), la troupe de Nikola Antic va avoir une chance d’effacer son revers bourguignon (104-86). L’adversaire du jour ne se montrera pas conciliant. D’abord parce que ce n’est pas le style de la maison limougeaude, ensuite parce que le mythique CSP nourrit toujours l’espoir de s’inviter en play-offs.


Pour les Marnais, le rêve de Top 8 s’est envolé depuis longtemps. Désormais, ils doivent se préoccuper de leurs résultats bien sûr mais aussi regarder derrière eux. En voyant large, sept équipes sont encore à la lutte pour éviter la 17e place synonyme de relégation, Nancy semblant d’ores et déjà condamné. En s’offrant le scalp de Limoges, le CCRB pourrait réaliser la bonne opération du jour. Reste à remplir sa part du contrat… s’imposer.


DES HOMMES A SURVEILLER


La tâche sera ardue car le CSP n’est qu’à une victoire de la 8e place et que son tableau de marche ne prévoit certainement pas un faux-pas dans la Marne. Lors de la dernière journée, les protégés de Dusko Vujosevic ont eu besoin de dix minutes avant de réaliser un festival offensif et de dominer la lanterne rouge nancéienne. DaShauwn Wood en a alors profité pour signer sa meilleure prestation sous le maillot limougeaud : 24 points – 5/8 derrière l’arc – 6 rebonds – 9 passes pour une évaluation de 37 en 27 minutes ! Un homme à surveiller donc…


Romain Duport, du haut de ses 218 centimètres, est un autre danger potentiel. Le grand pivot a effectué ses premiers pas et inscrit ses premiers points de la saison contre Nancy. Cet axe 1-5 n’est pas le seul argument des gars de la Haute-Vienne. L’arrière slovène Klemen Prepelic (15,6 pts à 40 %) avait été le bourreau des Ccrbistes à l’aller (20 pts, 4/6 à trois pts). L’ailier US Buford (13,4 pts à 42 %), l’intérieur Camara (11,7 pts à 52 %) sont capables de prendre le relais à n’importe quel moment. A surveiller également !


SE TRANSFORMER EN GUERRIERS


Les Champenois devront donc limiter le rayon d’action des artilleurs limougeauds. Mais, ils devront surtout aborder cette rencontre et les suivantes avec le couteau entre les dents. Car, pour se sortir de l’inconfort du bas de classement, il faudra non seulement faire preuve de qualités techniques mais aussi d’un mental à toute épreuve.