Compte-rendu FOS SUR MER / CCRB

Revenu d'une première mi-temps ratée, Châlons-Reims échoue d'un rien dans sa tentative de hold-up au vu du scénario. Largement dominé à l'évaluation (92 à 50), le CCRB échoue à deux longueurs de Fos (78-76). Revenus au contact des locaux en seconde mi-temps, les CCRBistes n'ont pas bien négocié leur money-time alors qu'ils menaient de 4 points à une minutes du coup de sifflet final.


Dès le début de la rencontre, Fos prenait les commandes. En panne de confiance, ces derniers temps, l'équipe de Rémi Giuitta s'offrait déjà un matelas d'avance après un quart-temps (22-14). Une avance qui se confirme avant la pause malgré un retour de Champenois (41-33). Déjà largement battu à l'évaluation, les CCRBistes se réveillaient au retour des vestiaires. Dans le sillage de Tyren Johnson (28 points à 7/12, 13 fautes provoquées, 14/21 aux lancers), Châlons-Reims se refaisait une santé et revenait sur les Fosséens. Les coéquipiers de Kevin Corre s'offraient même le luxe de prendre les commandes en fin de troisième quart-temps (57-61). Poupet (11 points) et Mels (13 points) tentaient bien d'aider leurs coéquipiers mais dans le money time, c'est le Fos de Williamson (17 points à 6/8, 3 contres) qui se montrait plus décisif.


Le CCRB paye là, un calendrier compliqué avec jusqu'à maintenant, plus de deux tiers des matchs disputés à l'extérieur. Quand on sait que Châlons-Reims avait fait l'année dernière de René-Tys et Coubertin, des citadelles quasi-imprenables, cela compte forcément. Dès vendredi, la troupe de Nikola Antic pourra se rattraper en recevant le SOMB.